fbpx

Si vous n’avez pas encore lu la première partie de l’article, vous pouvez cliquer ici.

Gagner en Efficience : Une Étape Indispensable à votre Réussite

Pour les chefs d’entreprise, web entrepreneurs, autoentrepreneurs, c’est l’une des clés de la réussite ou de l’échec de leur entreprise. Ce concept a été mis en application depuis très longtemps par des entreprises comme Toyota. Si vous êtes Web Entrepreneur et que vous décidez de lancer un nouveau produit à la vente, plusieurs choix s’offrent à vous. Le premier et le plus simple, serait de prendre un contact auprès d’une agence spécialisée dans la publicité, le web marketing et la communication. Avec un bon budget, ils feraient probablement des merveilles et encore que, mais si votre produit se vend 70 €, il va falloir rentabiliser ce coût avant de commencer à gagner de l’argent et retirer des bénéfices de ce business peut prendre du temps. Cet exemple est une caricature, mais un chef d’entreprise fera tout de suite le bon choix et adaptera son budget marketing au prix de son produit et à son entreprise. Cet exemple est parlant car on parle d’argent, mais le temps est bien plus compliqué à mesurer. Il est presque impossible de le mesurer de manière instinctive et pourtant voilà toute la différence entre quelqu’un qui gère son temps en pensant efficience et quelqu’un qui recherche la productivité à tout prix.

Quelqu’un qui recherche la productivité va focaliser son esprit sur les multiples tâches qu’elle a à réaliser, quitte à travailler plus longtemps. En réalité, cette personne n’est focalisée sur rien puisqu’elle veut tout faire. Au bout d’un moment, elle va s’apercevoir qu’elle ne peut pas rallonger ses journées indéfiniment et va donc chercher à réaliser ses tâches plus rapidement. Elle pourra probablement trouver de nombreux conseils pour mieux organiser son travail (créer ses propres macros, changer son clavier, programmer des touches spécifiques, changer de logiciel, etc.). Une fois cette optimisation faite, il lui sera peut-être possible de réaliser plus de tâches dans une journée (merveilleux), mais le lendemain, la charge de travail ne raccourcit pas les journées. Elle en fera plus que les semaines précédentes, mais elle n’aura pas gagné de temps. Cette personne a amélioré sa productivité, mais qu’en est-il de l’efficience ? Est-ce que cette personne a apporté plus de valeur à l’entreprise ? Non, même si c’est dur à entendre. Ce n’est pas parce qu’elle a réalisé plus de tâches dans sa journée, qu’elle a apporté plus de valeur à son entreprise et c’est encore plus vrai pour les entrepreneurs.

Pourquoi la Productivité n’est pas Synonyme d’Efficience ?

La réponse est simple, la plupart du temps vous commencer par traiter l’urgent, mais l’urgent est rarement important. Par ailleurs, 20 % de vos activités génèrent 80 % de vos résultats (la loi de Pareto). Cela signifie que 80 % de vos activités sert les autres ou ne sert à pas grand-chose. C’est terrible mais c’est comme ça. Vous comprenez probablement mieux pourquoi l’efficience est la clé.

Le modèle d’une personne efficiente est le suivant : bien définir et comprendre les objectifs de son travail (qu’est-ce qui apporte de la valeur à l’entreprise). Une fois ces objectifs bien définis, gérer les priorités, c’est-à-dire faire UNIQUEMENT ce qui est important pour elle et ses objectifs, quant au reste, mieux vaut déléguer ou simplement savoir dire non. Très rapidement cette personne va gagner en visibilité dans son entreprise grâce à ses succès car elle aura été efficiente pour son entreprise et pour elle-même. Pourquoi ? Parce qu’elle aura focalisé son attention uniquement sur les tâches qu’elle a choisies. Peu de personnes sont capables de faire cela car elles sont obligées de dire non aux autres et c’est quelque chose de très difficile à faire quand on ne l’a jamais fait.

La Clé d’une Meilleure Gestion du Temps : le Lean Management

La définition du Lean Management est simple. Il s’agit d’une méthode créée par Toyota dans les années soixante-dix pour améliorer la performance des employés tout en évitant le gaspillage. Pour cela, elle se concentre uniquement sur la qualité, le délai, la productivité et le coût dans le but d’améliorer la satisfaction client.

Prenons un exemple pour un web entrepreneur, M. O souhaite lancer son entreprise sur internet pour vendre un super produit qu’il n’a trouvé nulle part à acheter quand il en a eu besoin. Il fait une étude de marché pour savoir si ce produit est recherché et combien il serait susceptible d’en vendre. Après étude et des résultats positifs, il commence à créer son site web, à mettre en place son système de paiement. Il contracte un contrat pour accepter le paiement en ligne sécurisé via Carte Bancaire avec sa banque, il entre en relation avec un fournisseur, commande son stock et après plusieurs mois de dure labeur, son site est en ligne. Il commence à faire de la publicité, à mettre en place le système marketing et tout ce qui va avec pour attirer du trafic sur son site. Cette démarche est à peu près standard et pourtant M. O n’est absolument pas efficient.

De son côté, M. B va adopter une démarche de la méthode LEAN, c’est-à-dire qu’en 2 semaines, il va mettre en place un système de vente très simplifié (sans moyen de paiement, sans stock), juste une vitrine de test. Il va faire le peu de publicité nécessaire pour faire venir quelques personnes sur son site et il va observer le comportement des clients, ce qu’ils achètent, pourquoi, le taux de conversion etc. Il saura très rapidement si c’est intéressant d’investir plus de temps et d’argent ou s’il n‘y a aucun intérêt. S’il décide de poursuivre, il pourra contacter les personnes qui ont essayé d’acheter pour avoir plus d’information sur ce qui les a motivé à acheter et ce qu’il pourrait améliorer. Très rapidement il va lancer son site de vente, beaucoup plus rapidement que M. O, et comme il sait déjà ce dont ses clients ont besoin, il va très rapidement gagner de l’argent. Cela laissera le temps pour le développement de son site et de tout ce qui lui manque. En réalité, il aura réalisé 20 % du travail, ce qui est très suffisant pour vendre, et fera produire par d’autres le 80 % de ce qui reste à faire. N’oublions pas qu’il a déjà reçu de précieuses informations de la part de ses futurs clients et donc il ne fera développer que l’essentiel, uniquement ce qui est important pour ses clients.

Si je devais résumer en une phrase l’ensemble des points que nous venons d’aborder ensemble, voici le conseil que je vous donnerais : si vous améliorez votre efficience, vous améliorerez votre performance et donc votre productivité. Car tout cela va bien de paire. Inutile de dépenser des fortunes dans des formations de Lean Management, le principe est simple, retenez simplement « qualité, coût, délai, productivité ». Pour aller plus loin et si cette méthode vous intéresse, je vous invite à écouter ce Podcast d’un web entrepreneur qui a mis en application cette méthode.

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •